3 ans de reblogging

3 années de reblogging

Quand j’ai été élu maire de Saint-Eloi-de-Fourques, j’avais décidé de mettre en sommeil l’écriture de billets politiques que je rédigeais dans Voie Militante. En créant Extime en 2018,  j’ai commencé tout d’abord par écrire des choses plus personnelles, respectant une certaine forme de neutralité. Et, très vite, le virus de la politique m’a repris, lui qui me dévorait de l’intérieur. Pas de vaccin à ARN messager. Pas de vaccin OGM en vue. J’avais cette nécessité de dire, de parler pour ne rien dire, sauf peut-être à dire de moi. Les blogs sont des miroirs. Nous avons parfois la sensation d’avoir écrit des choses extraordinaires, là où ce ne sont que des propos d’une banalité affligeante, décrivant une pensée et un quotidien dont tout le monde se fout lamentablement.

En fait, si nous écrivons, c’est d’abord pour nous, pour nous faire du bien à l’âme, pour nous rappeler à nous-mêmes que nous sommes des êtres libres. Et j’ai la sensation qu’en cette fin 2020, ce genre d’animal se fait de plus en plus rare. Alors, je voudrais en saluer quelques uns. Tout d’abord, Nicolas sans qui ce blog n’aurait pas eu l’audience attendue. Nicolas est un social-libéral de gauche mollassonne tendance hollando-macroniste. Il est loin de mes idées, parfois très loin et je m’en fous. Il y a toutefois une valeur fondamentale à laquelle nous sommes attachés tous les deux : la laïcité !

Et puis, il y a aussi Didier, ce vieux réac de Pacy-sur-Eure, dont l’écriture m’enchante. Il invente les mots, les assaisonne aux sons de la novlangue et de cette modernité ridicule avec un talent fou et une exquise truculence. Avec lui, je ne partage pas grand chose. Juste peut-être cette vision commune d’une décomposition ardente de la société que rien ne semble pouvoir arrêter ! Et puis, parlons de Fred et de ses pinups. C’est notre petite friandise du dimanche soir. Sans compter Yann qui nous parle de culture et Seb qui nous réenchante en parlant des vertus à vivre dans notre grand Baltringuistan, la France.

Blog

4 replies on “ 3 années de reblogging ”
  1. Eh bien ! me voilà inscrit au tableau d’excellence ! Ce sera ma Légion d’honneur à moi…

    (Sinon, je suis presque sûr que nous partageons nettement plus de choses que ce que vous soupçonnez. Mais, bon : je ne voudrais pas vous mettre en délicatesse avec vos amis progressistes…)

    Excellent début d’année à vous et à ceux qui vous entourent.

    1. Merci, Didier. A vous aussi, profitez de cette fin d’année, de bons livres dont vous nous croquerez, je l’espère, les meilleures pages.

      Alors, oui, je crois que nous avons bien plus de valeurs communes. Mais, chut, on nous écoute.

Répondre à NICOLAS JEGOU Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *