Arrêtons d'insulter les électeurs du RN.

Arrêtons d’insulter les électeurs du RN.

Ma sœur, un jour, a dit qu’elle en avait marre de nous entendre donner – mon père et moi – des leçons de morale à la terre entière… autour d’un bon verre de vin. Oui, les gens de gauche donnent toujours cette impression d’avoir raison contre les autres, de se croire le bien incarné. Il y a quelques années, face à un militant du FN, j’ai dit que son mouvement politique était le ramasse-miettes des gueules cassées de la société française. Mon arrogance, ce jour-là, avait atteint des sommets que je n’ai plus jamais voulu franchir, me contentant désormais de la moyenne montagne aux bosses plus arrondies.

Marine Le Pen ou Jordan Bardella ne sont pas Hitler, comme l’a sous-entendu, hier, Manon Aubry. Il faudrait que l’ensemble des forces de gauche fassent d’abord un bon diagnostic sur leur dégringolade. A Conches, samedi, j’étais invité à une réunion publique organisée par LFI pour parler de l’eau. J’ai été atterré par des mots d’une rhétorique marxiste qui fleure bon les années 1920. Hier soir, au bureau de vote, nous discutions avec Valéry Beuriot, maire communiste de Brionne. S’il a raison de parler de la réalité du déclassement de la classe moyenne, il n’a pas bien perçu, de là où il est, la réalité du vote identitaire des électeurs des communes rurales.

Quand nos habitants vont en ville pour s’y faire soigner au terme d’une attente de plusieurs mois, ils ne reconnaissent plus leur France, celle de leur enfance. Les femmes y sont bâchées de la tête au pied. Difficile dans certains quartiers d’arborer l’icône de Sainte Thérèse de Lisieux sur son téléphone mobile. L’un de mes conseillers cache désormais la croix qu’il a autour du cou quand il va à Sotteville-lès-Rouen.

La plupart des nos habitants ont fui la ville, ses incivilités, le bruit et l’odeur. J’en fais partie. Quand ils arrivent dans nos communes rurales, ils font sauter les haies pour les remplacer par des murs. « On est chez nous« , semble-t-il nous dire, en résonance parfaite avec les slogans scandés dans les meetings du Rassemblement National. Dès qu’une camionnette tourne dans la commune, j’en suis immédiatement informé par SMS ou par téléphone. Le sentiment d’insécurité a pris le dessus sur toute autre considération.

Une bonne partie des électeurs de gauche votent désormais RN. Aux élections européennes, le PS a eu, une fois encore, le très mauvais goût de prendre un ancien sarkozyste néo-libéral pour le représenter. Cette gauche de droite n’a aujourd’hui plus aucune crédibilité face à des électeurs en cours de déclassement auquel elle a activement contribué sous le mandat de François Hollande. Les 30 juin et 7 juillet, le risque est, cette fois-ci, après avoir tapé sur LFI à l’unisson avec la droite (macronistes, LR et RN), de ne plus avoir beaucoup de députés. Macron ouvre sciemment les portes du pouvoir à Jordan Bardella, croyant que le mieux est de montrer aux Français l’impuissance du RN à gouverner, bordé par le Conseil constitutionnel, le Conseil d’État et le Sénat. Les Français ont tout essayé ou presque. Et, après Sarkozy, Hollande et Macron, le RN, hélas, est devenu leur seul espoir de retrouver leur France à une majorité d’électeurs. La désillusion risque d’être terrible. En dehors de croyances de quelques papys fachos, Marine Le Pen et le p’tit Jordan, avec leurs petits poings musclés, ne seront pas en capacité de faire face à la perte de sens de la société française.

4 replies on “ Arrêtons d’insulter les électeurs du RN. ”
  1. Le Pen a dit qu’elle était prête à gouverner le pays, ce qui selon elle tourne autour de trois axes : fin de l’immigration « de masse », redonner du pouvoir d’achat aux français et réindustrialiser la France. En gros, elle promet le retour des 30 glorieuses mais sans les immigrés et le réchauffement climatique. Me demande qui va réparer les routes, ramasser les poubelles et assembler des climatiseurs. Kevin le Gaulois ?

  2. Où en Normandie, peut on voir des femmes en burka , où ? La france chrétienne ( sainte therese de lisieux ) c’est la prose de qui 😂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *