Les blogs et la blogosphère, cet ancien monde

Les blogs et la blogosphère, cet ancien monde

Les algorithmes de Facebook m’ont proposé de remettre au goût du jour une photo de 2009. Sur une initiative de Marc Vasseur, nous avions décidé de débattre avec les différents candidats qui se présentaient aux élections européennes de 2009. 12 ans plus tard, nous ne sommes plus que trois – avec Arnaud et Dominique – sur neuf à avoir persévéré dans l’exercice blogosphérique. Philippe Méoule est hélas décédé. Edgar, Claude, Laure, Stéphane ont lâché l’affaire !

Bien plus que les réseaux sociaux, ce sont les moteurs de recherche, par leurs algorithmes, qui se sont chargés de tuer la blogosphère. A l’époque, il suffisait de quelques backlinks pour apparaître dans les trois 1ères positions des pages de recherche des moteurs. Nous étions influents, forts, beaux, intelligents et immodestes. On nous lisait. Lorsque je co-éditais Voie Militante avec Virginie, nous étions même arrivés dans le top 10 du classement Wikio des blogs politiques.

Depuis que nous sommes claquemurés pour cause – toujours – de p’tit chinois, le samedi soir vers 18 h 30, Nicolas – notre number one for ever – nous invite à participer à un KDB – pour Kremlin Des Blogs – virtuel. Cela fait quelques semaines que je n’y ai pas participé. Je continue à lire mes amis blogueurs Nicolas, Didier, Seb, Fred et ses pin-up, Elodie, Stéphane, FalconHill, … sauf quand ils nous parlent des séries vues sur Netflix ou quand ils nous font des articles à rallonge. La lecture d’un blog n’a d’intérêt que si vous y écrivez régulièrement, même pour y dire des choses insignifiantes et anecdotiques. Reprendre un sujet d’actualités comme la commémoration du 10 mai – sauf à y relater une expérience personnelle, un vécu – n’a strictement aucun intérêt. Autant lire un article de presse ou de magazine !

J’ai souvent parlé de la mort des blogs et de la blogosphère. Je ne vais pas une nouvelle fois me mettre à rabâcher très inutilement. Certains s’arrêtent, d’autres continuent. Une chose est sûre : nous vieillissons et nous manquons de cet enthousiasme et de cette passion dévorante qui étaient les nôtres quand nous avons découvert ce magnifique outil de communication politique au milieu des années 2000. Nos propos se sont ternis, affadis. Ils se seront lissés, comme le vent polit la roche. Et quand nous ne sommes pas d’accord entre nous, nous préférons désormais nous taire plutôt que de commenter. Les blogowars ne sont que de très lointains souvenirs. Nous nous sommes ramollis du cortex.

2 replies on “ Les blogs et la blogosphère, cet ancien monde ”
  1. Mais qu’est-ce que vous avez contre les séries netflicardes ??? Plus sérieusement, ces « serial billets » peuvent être l’occasion d’aborder, mine de rien, d’autres sujets.

    (À part ça, je vous signale que je n’ai jamais, au grand jamais, participé au moindre KDB virtuel…)

    1. @Didier

      Pour le KDB, je vous confirme. J’ai corrigé. Je vous ai empaqueté, à la manière d’un lien figurant dans une blogroll. Que vous le vouliez ou non, finalement, vous faites partie un peu de la famille ! Peut-être, en êtes-vous même un des personnages principaux ?

      Je n’aime pas spécialement le format des séries. Il peut toutefois y avoir des exceptions. Je préfère l’exercice plus contraint du cinéma.

Répondre à Didier Goux Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *