Calcul d'itinéraires

Calcul d’itinéraires

Je dois aller à Tulle dans les prochaines semaines pour une mission de 6 jours (2×3 sur 2 semaines). Pour établir mon devis au client, j’ai fait le tour de l’offre en matière de calcul d’itinéraires.

Google Maps : le plus mauvais ?

Google Maps est plutôt intéressant pour ses photos satellites lorsque vous souhaitez localiser très précisément l’emplacement de votre destination. Pour le calcul d’itinéraires, il est tout simplement le plus mauvais. Cerise sur le gâteau, il n’indique pas les coûts liés à la consommation de carburant et aux péages autoroutiers !

Mappy : peut mieux faire !

Mappy n’est pas parvenu à me calculer l’itinéraire optimal, combinant vitesse et kilométrage. Pour le reste, son intérêt est de nous fournir la consommation en carburant et le montant des péages.

ViaMichelin : mou du genou.

Comme Mappy, ViaMichelin affiche le coût global du trajet. Pas de distinguo entre le carburant et les péages. Il n’est toutefois pas parvenu à trouver l’itinéraire que j’emprunte habituellement.

Waze : la référence, les coûts en moins

Sur le plan du calcul de l’itinéraire, Waze est parfait. Sa seule limitation est de ne pas nous indiquer le coût du trajet.

2 replies on “ Calcul d’itinéraires ”
  1. Calcul d’itinéraire ?
    J’ai une grande expérience de la chose. Une quinzaine d’années de travail en déplacement sur le quart sud-est de la France (une dizaine de départements). Le plus important était le temps passé sur la route donc, le GPS, interdit. C’est une source d’embrouilles.
    D’ailleurs nous étions une trentaine de techniciens dans xce cas et un seul se fiait au guidage électronique et quand il ne se se trompait pas il mettait beaucoup plus de temps que les autres.
    Alors, une solution, une bonne vieille carte michelin avec l’utilisation des autoroutes de liaison puis les routes locales pour affiner.
    Quand on ne se déplace pas pour le tourisme, le péage d’autoroutes coûte nettement moins cher que le temps passé à traverser les villages.

    1. Globalement, je n’ai vraiment jamais été « déçu » par mon GPS, à quelques exceptions près. Depuis que je roule avec Waze sur mon smartphone, j’avoue que j’ai des alternatives plus pertinentes. Ceci étant, j’ai toujours mes cartes Michelin dans le coffre de la voiture, au cas où…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *