Ces libéraux-fascistes de l'ordre sanitaire

Ces libéraux-fascistes de l’ordre sanitaire

Nous avons aujourd’hui à faire à des puants qui vous rangent dans la case des complotistes parce que vous seriez vaccino-prudents, parce que vous mettez en doute le port du masque en extérieur, parce que vous pensez que les mesures de confinement ne servent qu’à bien peu de choses, parce que Didier Raoult, du haut de ses études cliniques, et tant d’autres ont montré l’efficacité d’un traitement, là où tous ces fachos de l’ordre sanitaire pensent que la solution passe par un vaccin. Le tabac fait chaque année 75000 victimes dans notre pays. A quand l’interdiction de fumer ?

Ce qui se passe dans notre pays, c’est du jamais vu : l’article 24 visant à museler la presse ; le passeport vaccinal pour mettre au pas toute une société ; le confinement et le masque pour nous entraver et nous empêcher de faire ; les bavures policières impunies et l’état d’urgence sanitaire pour nous tenir à bonne distance. Oui, je m’inquiète sincèrement pour notre démocratie, pour notre République. Ce qui m’interroge, c’est ce béni-oui-ouisme, cette acceptation de mesures de plus en plus liberticides, de la part des citoyens et de l’opposition. Et puis, tous ces enfants en souffrance dans nos écoles, tous ces étudiants aux Restos du Cœur, toutes ces femmes battues. Nous sommes en train de nous sacrifier au nom de l’ordre sanitaire et des liens d’intérêts de médecins véreux.

Je n’ai jamais vu une telle pourriture s’institutionnaliser à ce point dans notre pays. A tort ou à raison, je crois même déceler le début d’une forme de jouissance dans l’expression des Macron, Castex, Véran et compagnie, à chaque fois qu’ils nous expliquent face à la caméra qu’il va falloir prendre des mesures encore plus restrictives.

 

8 replies on “ Ces libéraux-fascistes de l’ordre sanitaire ”
  1. Sept millions de personnes dans le monde meurent de la pollution intérieure et extérieure chaque année, 600 000 en Europe (source OMS / OCDE). La France a été récemment condamnée par la Cour de justice de l’Union européenne pour son inaction à ce sujet ; suite à des mises en demeure quasi annuelles depuis… 2010.

    Mais pour les Macron/Castex comme pour le conducteur esseulé de trouille dans son SUV diesel, l’important est de bien ajuster son masque à fleurs brodées pour empêcher la boule à facettes protéinée de leur rentrer dans les trous de nez, tout en entrainant dans leur délire autoritaire ce qui reste de la société.

    Notre démocratie sent le cadavre.

  2. J’en suis à peu près au même endroit ça fait même plaisir de trouver des endroits sains d’esprit .
    En tant qu’élu de base de CC et de commune, j’ai piqué une gueulante pour qu’on mette en place localement un observatoire local post vaccination des vieux, et un autre sur l’état psychique des gosses du secteur. Pour être complet, j’ai demandé qu’on n’obéisse pas à la suggestion de Baroin, (président de l’AMF et multicarte compulsif, en conflit d’intérêt jusqu’à l’os), pour « être partie prenante de la campagne de vaccination ». Ce transfert de responsabilité descendant est typique de la construction du traditionnel « pas responsable et pas coupable » au sommet.
    Rencontré aussi le député du secteur pour lui demander au nom de quel principe et de quelles connaissances, il avait voté une loi récente sur le test généralisé de la population. Lui ayant fourni quelques informations significatives, il en est ressorti qu’il se fait enfumer dans son milieu aseptisé où quelques rares toubibs classés « complotistes » essaient tout de même de remettre les pendules à l’heure sans grand succès.
    Pour avoir une idée sur la mortalité étiquetée COVID, je vous suggère de lire les quelques tableaux de restitution des certificats électroniques « données de surveillance mortalité 2 mars au 31 mai » de Santé publique juillet 2020 qu’on trouve en ligne, pour apprécier la traduction effarante du chiffrage par les télés qui a conduit à la terreur délirante et paranoïaque actuelle.
    Pour que le taulier et les lecteurs passent un bon noël, je vous transmets mes dernières observations chiffrées concernant l’activité hospitalière des « signes évocateurs de COVID » ou des « suspects covid », en réalité des IRA « infections respiratoires aigües » observées avec d’autres comorbidités.
    Les IRA et les « signes évocateurs » qui sont à la base des comptages (indicateur réseau sentinelles), il faut savoir que le potentiel annuel de mortalité de ce fléau sanitaire annuel est de 40 000 décès en moyenne (source CEPIDC et INSEE de 1990 à 2016).

    Activité hospitalisation annuelle totale : 12 900 000 patients
    Activité « COVID » du 1er mars au 6 décembre : 245 688 soit 2.54 % de l’activité totale
    Activité réas et soins intensifs : 819 000 patients
    Activité « COVID » : 38 872 patients soit 6.33 %
    (Sources chiffres agence technique de l’info sur l’hospitalisation ATIH 2019 et Santé publique )

    Joyeuses fêtes et battons nous contre la dictature imposée par quelques malfaisants sous de faux prétextes..

    1. Ouaip. Faut lire aussi l’article p.3 du Canard du 23 décembre : « ces tests qui fabriquent de faux malades ». Où on apprend aussi qu’au début du mois, environ 1 lit sur 6 est un « lit fantôme » (estampillé de façon douteuse comme étant occupé par un patient en soin critique). Pour résumer en gros.

      1. Les chocottes, ca fait vendre (une politique comme un article de journal). C’est un poncif, mais j’ai peur que ca soit véritablement aussi simple que ca.

      2. Et encore, en ce qui me concerne je n’ai pas écrit grand chose, on trouve des documents officiels en ligne qu’il suffit de lire et d’en comprendre les mots, pour comprendre comment s’est constituée ce qui est l’arnaque du siècle.
        Le plus difficile à croire dans l’histoire, et c’est probablement ce qui rend difficile le retour en arrière (en dehors de l’émission « mentaliste » télévisuelle depuis début 2020) , c’est ce que j’appelle le « transfert de responsabilité » en série.

        1° transfert sur des agences ou AAI (autorité administrative indépendante), comme le conseil scientifique, l’ARS, la HAS, HCSPR etc… Une poignée d’individus non élus et probablement sensibles à des propositions qu’ils ne peuvent refuser, remettent des recommandations, des avis. Quand on lit leurs textes, on se demande si ces technos sensibles ne prennent pas eux même leurs infos sur les télés….. Ou alors.. !! Plus sûrement, ils ont été recruté comme des députés en marche…
        2° Transferts de responsabilité descendants au dernier niveau par protocoles à suivre, souvent même illégaux, mais reposant sur les piliers pervers classiques dans l’histoire humaine « culpabilité – menaces – terreur »
        Les instituteurs, les infirmiers, les médecins sont face à leurs consommateurs de service éducatif et de santé et font comme ils peuvent entre terrorisés par les mercenaires des télés , et réfléchissants par les vrais infos des consciencieux…
        Pendant que les gueux au dernier niveau se fritent entre eux, mon député me faisait savoir que le gouvernement et les chambres se calaient sur la pensée majoritaire des terrorisés (selon des sondages bizarres) qui demandent un niveau de sécurité à mort, au prix du sacrifice de leur liberté à vie….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *