Cette droite de pue-la-mort !

Si vous croyez un seul instant que Wauquiez a fait une sortie de route incontrôlée face aux étudiants de l’EM de Lyon, vous vous mettez le doigt dans l’oeil jusqu’où vous pouvez. Wauquiez est loin d’être une tanche. C’est même tout le contraire. Comme Macron, il sait que la bataille pour 2022 va se faire à droite. Et, tant pis, s’il doit se débarasser de Juppé, Keller, Bertrand, Pécresse, Kosciusko-Morizet et quelques autres ! Manifestement, au vu de ses déclarations, il semble aussi vouloir tourner la page de l’ère Sarkozy.

Bataille culturelle

C’est pourtant Fillon qui avait le mieux compris – bien avant Wauquiez – ce qui était en train de se produire à droite. La Manif pour Tous, Sens Commun ne sont que les parties émergées d’un iceberg conservateur (de droite légitimiste selon la classification de René Rémond) qui aujoud’hui s’affiche au grand jour aux côtés de Patrick Buisson, Eric Zémour, Elisabeth Lévy, Natacha Polony, Philippe De Villiers et quelques autres. A l’image des Eveilleurs d’Espérance, ils entendent gagner la bataille culturelle, en vomissant leur bile conservatrice sur Paris Première, France Info et France Inter, dans les colonnes du Figaro. Ils ont des médias à eux, comme Boulevard Voltaire, Valeurs Actuelles, Causeur, Présent, Radio Courtoisie, TV Libertés, FigaroVox, Minute, Rivarol. J’en passe et de bien pires ! Il s’appellent Eugénie Bastié, Charlotte d’Ornellas et Geoffroy Lejeune. Ils sont jeunes, beaux et intelligents. Très intelligents. Ils vantent les mérites de l’identité française, traditionnelle, catholique, anti-islam, tout en dénonçant l’économisme et en pronant le libéralisme économique le plus débridé. Ils n’hésitent plus à trianguler la gauche et l’écologie, en évoquant les circuits courts et le féminisme en chignon. Prenez le temps de les écouter en train de dénoncer la vieille France de gauche, avec les idées de Pétain. C’est à se tordre de rire.

Petite Marion deviendra grande.

Avec Marion Maréchal-NousVoilà,  cette droite conservatrice française a trouvé son nouveau champion . Et c’est elle qui ira au combat en 2022. La très jeune retraitée de la politique française ne ménage d’ailleurs plus sa peine. Elle vient d’intervenir à la tribune du grand raout conservateur aux Etats-Unis, après l’intervention du Vice-Président Mike Spence. Excusez du peu ! Son séjour politique au Front National lui aura permis de comprendre que ni ce parti ni sa tante n’étaient en capacité d’accéder au pouvoir. En cadeau d’adieu, elle aura pris le temps de tout mettre en oeuvre pour bazarder l’idéologie social-nationale de Florian Philippot. La nièce sera parvenue à vider la tante du peu de substance dont elle pouvait encore disposer.  Et à la différence de sa tata, la petite Marion est une bosseuse.

Cette droite qui pue la mort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *