Chômage en hausse de 0.8% sur un an

Le chômage en un an est passé,  toutes catégories confondues, de 6 225 500 à 6 278 000 personnes. La progression sur un an est de 0.8% ! Je ne vois pas, avec l’essaimage des algorithmes à tous les étages de notre société, comment le travail  pourrait augmenter au cours des années qui viennent, surtout en direction des emplois peu qualifiés, remplacés par des robots. La numérisation à marche forcée de notre société ne relève en rien d’un processus de destruction créatrice. Même les informaticiens, dont la plupart sont payés au lance-pierres, connaissent un taux de chômage bien au delà de ce qui pourrait être considéré comme structurel !

Je ne crois pas au modèle de flexi-sécurité pour la France. Je ne vois pas bien en quoi une plus grande facilité de licenciement pourrait créer des emplois dans un contexte de recherche permanente de gains de productivité. Avec près de 100 000 décrocheurs chaque année, l’économie française risque de chercher à recruter davantage à l’extérieur de nos frontières des personnels compétents acceptant de se faire payer toujours moins cher ! Le scénario qui se profile pour la société française est une accélération de l’appauvrissement des classes moyennes, au profit d’une minorité de riches toujours plus riches. Le fait pour un Président de savoir parler anglais n’est pas forcément une marque de pensée complexe et de grande clairvoyance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *