Clap de fin pour Caméra diagonale

Clap de fin pour Caméra diagonale

José Alcala nous a annoncé qu’il mettrait un terme à son blog, Caméra Diagonale, le 30 septembre. Cela fait 15 ans que José, inlassablement, nous délivre ses informations et un point de vue de qualité dans les colonnes de son blog. José fait partie de ses esprits qui auront toujours su pétrir la matière journalistique. Nous nous serons, je crois, toujours respectés, au delà de nos désaccords politiques, au delà de nos tempéraments. Je n’ai jamais su très précisément pour qui il votait. Il s’en est toujours gardé publiquement. Pour autant, je l’ai toujours perçu comme un homme de droite aux frontières du centre droit très exactement.

A la demande d’Olivier Taconet, nous nous étions réunis et avions coanimés un café radical le vendredi 23 avril 2013 autour de la question suivante : les blogs peuvent-ils changer la politique ? A l’époque, je pensais que l’émergence des réseaux sociaux était le stigmate de l’émergence d’un 6e pouvoir. A l’époque, mon ami Patrice Davidsen avait été l’objet d’une plainte de Marc-Antoine Jamet, maire de Val-de-Reuil, qui se sera trouvée bêtement égarée dans les poubelles du Tribunal d’Évreux.

Avec la fin de Caméra Diagonale, c’est un sentiment de nostalgie qui m’envahit, le souvenir d’une époque dans laquelle nous aurons été de véritables pionniers d’une nouvelle forme d’expression démocratique. Nous étions parvenus avec de faibles moyens à ringardiser l’expression politique dans ce pays. Nous étions alors des influenceurs !

Merci à vous, José, pour toutes ces années de labeur à chercher inlassablement à nous informer.

1 reply on “ Clap de fin pour Caméra diagonale ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *