Coupe du monde de rugby

Coupe du monde de rugby

Il y a encore trois sports qui trouvent grâce à mes yeux : le rugby, le cyclisme et le tennis. Cet été, j’ai regardé tous les matchs préparatoires à la coupe du monde de rugby dont le match d’ouverture opposera le 8 septembre la France à la Nouvelle Zélande.

Je vais me hasarder à un pronostic. Deux équipes m’ont impressionné : l’Afrique du Sud et l’Irlande. Les Springboks sont en forme. Ils ont ratatiné les Blacks 35 à 7. Je ne vois pas comment les néo-zélandais pourraient l’emporter avec les 3 frères Barrett présents dans leur sélection. Concernant le match du 8 septembre, les Blacks, comme à leur accoutumée, essaieront de faire sortir des joueurs comme Dupont, Jalibert, Ramos, Danty ou Penaud. L’enjeu pour les Français est qu’il y ait le moins de casse possible pour la suite.

Concernant l’Irlande, même si j’ai une profonde détestation pour leur jeu, il faut reconnaître qu’ils sont d’une efficacité redoutable. Leur équipe bis n’a toutefois pas été convaincante face au Samoa. L’équipe de France, en manque de compétition, n’aura pas été foutu de gagner son 1er match face à l’Ecosse qui a joué à 14 contre 15 une bonne partie de la 2e mi-temps. Il faudra se méfier de l’Ecosse ! La victoire du 15 français face à une équipe australienne en devenir ne m’a particulièrement impressionné, même si la charnière Dupont-Jalibert a su produire un rugby de très haute volée en 2e mi-temps.

Je ne vois pas, dans les conditions actuelles, l’équipe de France l’emporter face à l’Afrique du Sud. J’espère me tromper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *