COVID19 : aucune corrélation entre mortalité et vaccination en population générale

COVID19 : aucune corrélation entre mortalité et vaccination en population générale

C’est en lisant l’article de Christian Lehmann dans Libération que j’ai voulu un peu creuser.

Quand il affirme que « Les taux de mortalité cumulée en Suède depuis mars 2020, comparativement au Danemark, à la Finlande et à la Norvège, révèlent le contraire : cette gestion rassuriste saluée par l’extrême droite a causé un surcroît de mortalité. », il ne compare pas forcément des pays comparables. La Suède possède le taux d’immigrés le plus élevé et le double de population de ces voisins. Or, nous savons à quel point la virulence de l’épidémie est corrélée à la concentration de population et aussi à sa mobilité.

Ce qui a retenu mon attention, c’est la corrélation entre taux de vaccination et taux de mortalité due au COVID, après avoir inclus les données pour la France. Il n’y en a pas, comme l’attestent le coefficient de corrélation R2 et la forme sinusoïdale de la relation sur le graphique ci-dessous. Quand Delfraissy parlait d’un problème d’efficacité avec le « vaccin », il faudrait plutôt évoquer l’inutilité de cette campagne de vaccination en population générale. CQFD.

Les données ci-dessous sont issues des requêtes dans Google sur les expressions « population » et « chiffres covid » suivies du pays concerné.

Pays Population
2021
Cas
COVID
Morts
COVID
Vaccination
complète
Taux
de mortalité
COVID
Suède 10420000 2670000 21627 73.30% 0.21%
Norvège 5408000 1470000 4670 75.00% 0.09%
Finlande 5542000 1440000 7933 78.40% 0.14%
France 67500000 38100000 158000 79.70% 0.23%
Danemark 5857000 3380000 7701 81.30% 0.13%

COVID19 : aucune corrélation entre mortalité et vaccination en population générale

2 replies on “ COVID19 : aucune corrélation entre mortalité et vaccination en population générale ”
  1. En pleine hystérie covid, les journaux comme Libération nous expliquaient que la comparaison entre la Suède et ses voisins était judicieuse au prétexte que ces pays partagent la même culture (si si , j’ai lu ca) et tout un tas de trucs similaires (dont le virus se fout d’ailleurs éperdument) dont la densité de population.

    Bon, soit. Comparons donc les 242 morts pour 100 000 de la France, avec les 165 morts pour 100 000 de Monaco *, pays le plus densément peuplé au monde. Ou bien les 193 allemands par rapport aux 240 autrichiens. Ne boudons pas la comparaison entre les 3 pays baltes ou entre le Luxembourg qui a fait entre mieux et franchement mieux que ses 3 voisins qui l’encerclent. Libération pourrait-il nous faire un checknews là-dessus et s’intéresser aux morts par 100 000 et à la létalité plutôt qu’à un cumul qui n’a aucun sens ? Au boulot !

    * Source OMS : https://covid19.who.int/region/euro/country/se

  2. se servir d’un taux de mortalité covid, vu le tour de passe passe administratif hospitalier de la codification CIM10, c’est un peu comme présenter une gnole à la patate faite clandestinement dans une clairière en la présentant comme une eau de vie de mirabelle de Lorraine
    Il suffit de lire les méthodologies et techniques de ratissage des plateaux sanitaire (DREES et Santé Publique) pour se rendre compte en étant un peu affuté (même pas beaucoup) que c’est du PIM PAM POUM revisité

    tout le monde est dans la dissonance cognitive.
    des bandes de putes et de gangsters à la tête du titanic france se foutent de plus en plus fort de la gueule de la population

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *