Enfants de riches pour combien de temps encore ?

Enfants de riches pour combien de temps encore ?

Ludovic nous a fait, il y a quelques mois, le don d’une imprimante couleur HP Color LaserJet CM2320fxi MFP en parfait état de marche. Je l’en remercie encore ! Nous l’avons installée à la médiathèque où elle nous rend de grands services. Il s’en est séparé à cause de sa lenteur à imprimer. Et c’est vrai que la bougresse met un temps infini à nous sortir les documents demandés !

J’ai vu que nous avions la possibilité d’y installer une extension mémoire de 256 Mo. Il s’agit d’une barrette RAM au format DIMM PC2-3200 non ECC 144 PIN pour Laptop, autrement appelé PC2-400. J’ai vu sur le TerreNet qu’il me faudrait claquer 10 à 20 euros pour en disposer. Je le ferais si je n’arrivais pas à trouver d’autres solutions.

Récemment, j’ai fait le tri dans mon stock de barrettes mémoire et je me suis délesté de toutes celles dont la taille était inférieure à 1 Go. Le prix d’un objet, d’un outil est directement lié à sa valeur d’usage. Et l’obsolescence est en réalité une notion relative à l’utilisation que nous faisons de nos joujoux. Cela fait près d’un an que je recherche dans une casse une roue pour ma Fiat Tipo afin de disposer d’une réelle roue de secours. Neuve, la jante alu coûte une centaine d’euros.

Que ce soit dans le numérique ou dans d’autres domaines, nous ne pourrons plus continuer à remplacer nos objets, comme cette envie de pisser qui m’assaille tous les matins. Les raisons sont simples à comprendre. Avec un taux d’inflation qui s’approche dangereusement des deux chiffres, nos bourses ne sont pas extensibles à l’infini. Surtout chez les hommes. Et puis, l’offre de matériaux et de minéraux, dans un monde en déplétion de ressources naturelles, ne correspond plus à la demande de près de 8 milliards de terriens. Il est bien de voir que les pouvoirs publics commencent à prendre le taureau par les cornes, à l’image de l’Union Européenne. Elle a récemment contraint Apple à passer à l’USB-C pour le plus grand bien des consommateurs.

La prolifération des ressourceries très largement subventionnées par l’État et par les taxes qu’il prélève constitue en soi un signal fort du changement de monde dans lequel nous entrons à grands pas. Le plaisir à disposer du dernier iPhone et l’intérêt des industriels à faire tourner leur boutique s’opposent de plus en plus à la logique dite de l’intérêt général. Allez tenter d’expliquer tout ça aux enfants de riches que nous avons toujours été ! Nous sommes dans le déni de réalité.

 
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *