Eric Brion : un homme ne devrait pas parler comme ça !

Eric Brion : un homme ne devrait pas parler comme ça !

Eric Brion se présente comme une victime des propos qu’il a tenus envers la journaliste Sandra Muller. Il ne les a d’ailleurs pas démentis. Je cite : « Tu as des gros seins. Tu es mon type de femme. Je vais te faire jouir toute la nuit. » Disons tout simplement que le propos est parfaitement déplacé et d’une vulgarité bravache inacceptable. Le propos d’un gros beauf ayant une absence crasse de respect pour la gente féminine !

L’ex-patron de la revue Equidia a prononcé ses mots en 2012 envers Sandra Muller dans une soirée privée. Dans la foulée du mouvement #MeToo, la journaliste envoie deux tweets en 2017 reprenant ces propos de 2012, en leur associant le hashtag #BalanceTonPorc qu’elle crée pour la circonstance, en désignant nommément Eric Brion comme en étant l’auteur.

Dans la foulée, sa compagne le quitte assez naturellement. Elle aussi a fait le choix de balancer son porc ! Il serait d’ailleurs intéressant de l’entendre aujourd’hui sur ce qu’elle pense de cette affaire et de son ancien compagnon. Comment aurait-elle pu rester avec un homme tenant ce genre de propos… à d’autres femmes ?

L’ancien patron d’Equidia porte alors plainte contre la journaliste et obtient 15000 euros de dommages et intérêts en 2019, en 1ère instance. Elle n’a pas été factuellement en capacité de prouver le harcèlement dont elle aurait été victime de la part de cet « homme » peu civilisé. Elle aurait même manqué de prudence dans son tweet !!! Les avocats de Sandra Muller ont fait appel de cette décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *