Et si on écoutait les complotistes, hein ?

Et si on écoutait les complotistes, hein ?

La communauté scientifique semble avoir enfin admis que le COVID était sorti des labos de Wuhan, espérant au passage qu’il ne s’agit pas là d’un acte volontaire. Certains parlent même d’une commande de l’administration américaine sur le gain de fonction. J’avais un peu de mal à imaginer la scène d’une chauve-souris en train d’empapaouter un pangolin. Vous avez le visuel ?

Luc Montagnier fut un des 1ers à s’étonner de la similitude de séquences de l’ARN de ce virus avec celui du SIDA. Nous sommes, sans doute, passés à côté d’une catastrophe majeure. Ce vieux gâteux, n’est-ce pas, avait compris l’embrouille avant tout le monde. Il a été roulé dans la boue par nos fact-checkers en chef, qui parlaient alors de virus d’origine naturelle et de prix Nobel du complotisme. Quelle belle bande d’enflures !

Ostracisé, le découvreur du VIH n’aura pas eu le moindre honneur des autorités, là où Johnny Halliday, alcoolique et cocaïnomane avéré, fut célébré par la République. Deux poids, deux mesures… à la mesure de notre modernité !

J’attends avec beaucoup d’impatience d’en savoir davantage sur les faits de corruption supposés concernant Ursula von der Leyen et son mari Heiko, directeur d’une des succursales de Orgenesis. Nous verrons bien jusqu’où les complotistes auront eu raison dans cette vaste fumisterie de vaccination en population générale par un produit mis au point en 9 mois, là où nous mettions avant 8 ans en moyenne pour concevoir un vaccin.

1 reply on “ Et si on écoutait les complotistes, hein ? ”
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *