Il est temps : Changeons d'Eure !

Il est temps : Changeons d’Eure !

Il n’y aura pas eu de liste d’union entre les écolos d’un côté et le PS-PCF de l’autre, à l’occasion de ces élections sénatoriales dans le département de l’Eure. Le PS, sur le plan national n’a pas laissé grand place aux écologistes. Alors qu’il ne représente bien peu sur le plan électoral, il a retrouvé ses volontés hégémoniques à l’occasion des élections sénatoriales ! Dans la perspective des prochaines élections départementales, le PS eurois a proposé aux Verts des cantons parfaitement ingagnables. Du coup, les élections régionales et départementales qui s’annoncent se feront très probablement sur la base de listes autonomes, dans un contexte où les 6 formations politiques représentant l’écologie politique dans ce pays ont enfin réussi à s’entendre et à se parler aux JDE de Pantin.

Comme je l’ai écrit, je ne crois plus à cette logique d’union de la gauche et des écologistes qu’a tenté de nous recycler Lionel Jospin dans les médias à l’occasion de la sortie de son dernier opus.  Les valeurs de la société française s’éloignent de la vieille gauche politique irrémédiablement. Et le PS de Hollande, Cazeneuve, Le Foll et Cie incarne à l’envi cette droitisation de la société, lui qui a perdu les 2/3 ou plus de ses électeurs en 2017, réfugiés désormais chez Macron. Les socialistes sont schizophrènes : ils parlent d’union de la gauche dans l’opposition et ils conduisent une politique libérale relativement droitière quand ils sont au pouvoir. Il est donc, de mon point de vue, parfaitement mortifère pour l’écologie politique de s’embarquer sur ce qui ressemble de plus en plus à un radeau de la méduse.

Alors, changeons d’Eure !

Changeons d'Eure Changeons d'Eure
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *