Innumérisme ou pas

Innumérisme ou pas

Une habitante de ma commune m’appelle hier vers 17 h 00. Elle est en galère. Elle s’est fait pirater sa boîte mail et le hacker joue au chat et à la souris avec ses mots de passe. J’étais en pleine analyse Forensics pour le compte d’une entreprise à laquelle un salarié réclame plusieurs dizaines milliers d’euros. J’étais sur le point de terminer. Patatras. Je lui donne rendez-vous à la mairie, munie de son ordinateur pour tenter de résoudre le problème.

17 h 32. Je suis un peu en retard. Elle attend à la porte. Masque oblige. Pas de bisous. J’en ai ras le bol de vivre bâcher ! Elle aussi, d’ailleurs, comme tous les habitants qui n’en peuvent plus de ce barnum. La batterie de son Pentium 2 Ghz exécutant Windows Vista dans 2 Go de RAM est HS. L’ordinateur date de 2006. La machine met plusieurs minutes pour démarrer. Je n’arrive pas à me brancher au wifi, ni au filaire de la Mairie. Bref, il y a un loup dans la bergerie.

Tant bien que mal, j’arrive à exécuter le programme msconfig pour désactiver les tâches d’arrière-plan et les résidents inutiles, dans lequel se niche très certainement le cheval de Troie. Je redémarre l’ordinateur. J’arrive à me connecter au réseau. Je télécharge Autoruns pour désactiver tout ce qui peut l’être. Je redémarre. Je télécharge BleachBit pour faire les poussières sur la machine, tout en désinstallant tous les logiciels superflus avec BCUninstaller. Il est 19 h 10. Sa machine met quelques dizaines de secondes à redémarrer. On avance !

En fait, elle était venue pour un problème de piratage de son compte SFR. Le gugusse avait ajouté sur l’interface de gestion de sa boîte aux lettres une règle de transfert vers une boîte hotmail. Et donc, à chaque fois qu’elle recevait de l’opérateur, un nouveau mot de passe, le gugusse disposait du nouveau mot de passe pour le changer à nouveau. Ça pouvait durer longtemps. J’ai réglé le pare-feu en passant directement par la base de registre. Et je n’ai pas pu, hélas, lui installer de version récente de Chrome ou de Firefox : son ordinateur dispose d’un processeur 32 bits… obsolète.

Avant de partir, je lui ai indiqué de lancer le soir la commande chkdsk c: /f /r /x afin de corriger de son disque toutes les erreurs logiques ralentissant l’exécution de son système Windows Vista. Je lui ai conseillé de le faire avant d’aller se coucher, dans la mesure où l’opération risquerait de durer plusieurs heures. Une fois réparé, elle devra ensuite défragmenter son système de fichiers. Là-encore, de longues heures en perspective.

Nous avons fini à 19 h 30. Un truc qui devait durer quelques secondes… Moment choisi de la vie d’un maire informaticien. ;+)

Elle : Envoie-moi ta facture.
Moi : Tu sais très bien que je ne le fais pas pour ça.
Elle : Alors, tu viendras prendre l’apéro un soir, cet été, à la maison.
Moi : Je préfère. Bisous.

6 replies on “ Innumérisme ou pas ”
  1. Quel travail !
    En 2005, j’ai acheté une tour qui fonctionnait avec XP que j’ai modifié un peu plus tard en Vista.
    Comme ma machine avait une bonne mémoire vive et un processeur rapide, j’ai évité les pièges de ce logiciel.
    Lorsqu’on a évoqué la fin de Vista, je suis passé sur W7 rapidement transformé gratuitement (sur les conseils de Microsoft) en W10.
    Avec un bon antivirus et l’attention portée aux mails qui rentrent, je pense que j’ai eu une certaine chance. Les seuls problèmes que j’ai rencontrés n’étaient que « mécaniques ».

    1. Je n’ai pas d’antivirus résident. J’ai un scanner que j’utilise manuellement sur toutes les portes d’entrée. J’ai surtout configuré mon pare-feu et c’est surtout lui qui est le plus important !

      1. Perso, je sais pas faire tout çà.
        C’est trop compliqué pour moi par contre si un copain informaticien me dit qu’il faut changer tel ou tel élément, aucun problème.
        Récemment, sur ma tour, j’ai changé le disque dur (avec réinstallation), la carte mère et l’alimentation.
        Alors, chapeau pour ton travail !

  2. Un jour, il faudra présenter une facture d’écocide à Microsoft, Apple et Google pour rendre du matériel de facto inutilisable, uniquement en rendant obsolète le système d’exploitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *