Jacques a dit : Marine sera notre Président en 2022

Jacques a dit : Marine sera notre Président en 2022

Jacques Attali s’est souvent trompé dans ses prévisions, notamment lorsqu’il dirigeait la commission pour la libération de la croissance en 2007, dont le rapporteur était un certain Emmanuel Macron. En 2017, l’ancien conseiller du Prince… Mitterrand prédit la victoire du mari de Brigitte à l’élection présidentielle. Il ne fallait pas être grand clerc. Dimanche dernier, sur France 5, v’là t’y pas qu’il nous annonce  la victoire de la Marine nationale en 2022, tout en expliquant qu’il ne la souhaite surtout pas.

Pour expliquer sa prédiction, il évoque, au doigt mouillé, l’ère du temps, l’atmosphère. Et le bougre n’a pas complètement tort. Gestion de la crise sanitaire, attentats islamistes, insécurité, agressions et morts de policiers, baisse du pouvoir d’achat, augmentation du chômage, tout, selon lui, ferait le jeu du Rassemblement National.

Il suffit de regarder les chaînes d’information continue pour comprendre pour qui roulent une grande majorité d’éditorialistes du Figaro, de Valeurs actuelles et de CNews. Après Robert Ménard, Philippe Ballard a quitté LCI pour devenir la tête de liste du Rassemblement National pour l’Ile de France. Dans les médias, la droite extrême est en train de gagner la bataille des idées, chère à la Petite Marion. En allant chez Marine, Mariani – très propre sur lui – a initié le rapprochement entre les LR et le RN. Villiers, Ciotti, Moréno et quelques autres devraient suivre le mouvement.

Ce qui devrait faire basculer la France vers le vote RN à la rentrée, c’est l’arrivée d’une nouvelle flambée épidémique. L’opinion se rendra alors compte qu’elle aura perdu une année de vie pleine et entière à force d’errements gouvernementaux, de confinements, couvre-feux et vaccination inutile ou presque.

J’ai de nombreux copains, à gauche, dont je sais qu’ils voteront RN au 2e tour, après avoir voté Mélenchon au 1er, par détestation de Macron. On ne peut pas reprocher à notre leader Minimo la moindre complaisance avec les idées nauséabondes de la droite extrême française. Remarquez que je ne parle même plus d’extrême-droite. Marine Le Pen, hormis sur les questions migratoires et sur la sécurité, n’a jamais eu la moindre colonne vertébrale. Le Rassemblement National est la mouche à merde de la société française.

Les Français ont tout essayé ou presque. Comme l’individualisme de plus en plus exacerbé et l’arthrose due à leur âge avancé les poussent naturellement à droite, c’est donc vers le seul parti qui n’a jamais été au pouvoir qu’ils voteront en 2022. Et beaucoup d’entre nous laisseront s’époumoner au 2e tour les macronistes associés à une droite et une gauche de connivence qualifiées à tort de républicaines, face aux dangereux « fascistes » du Rassemblement National comme en 2002 et en 2017.

Donc, c’est imparable : Marine Le Pen sera notre Président de la République le 13 mai 2022. Jacques a dit.

4 replies on “ Jacques a dit : Marine sera notre Président en 2022 ”
  1. L’ « insécurité », ce marronnier. C’est vachement bien pour la course de petits chevaux électorale : renouvelable à l’infinie, l’ « insécurité » permet de faire semblant d’avoir un programme politique quand on a plus d’idées ni de volonté dans tous les autres domaines.

    1. @Cyrille

      Je suis tout à fait d’accord. J’aurais dû mettre des guillemets. On peut l’étendre aussi à l’immigration.

  2. « le seul parti qui n’a jamais été au pouvoir qu’ils voteront en 2022 »
    Je réponds à cela fréquemment que je ne crois pas que la gauche keynesienne (melenchoniste, actuellement) a deja été au pouvoir …. De plus, votez à l’extrême droite , pour cause de politique de droite depuis 30 ans , ça m’a toujours paru bizarre

Répondre à rp Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *