L’acharnement de l’UE contre Twitter

Le 30 novembre, l’Union Européenne, sans que nous ayons quoi que ce soit à dire, a menacé Elon Musk de lui couper le sifflet. Ce qui inquiète nos commissaires européens et tout particulièrement Thierry Breton, c’est la volonté du PDG de Tesla de rétablir les comptes suspendus. En fait, il voudrait qu’il en aille de Trump et de quelques autres sur Twitter comme il en va en France des personnels soignants.

Techniquement, que peuvent faire ces braves gens ? Rien. Du fait de l’utilisation de la technologie DoH au niveau des navigateurs, le blocage des DNS des FAI Fournisseurs d’Accès Internet (Free, Orange, Sfr, Bouygues, …) n’aura strictement aucun impact. Ce qui m’affole, c’est la croyance en une communication qui, à elle-seule, serait capable de changer le réel.

La technologie DoH a été mise au point pour éviter la censure dans les pays autoritaires. En Europe, elle permettra à Madame Michu de continuer à utiliser Twitter, si tel est son bon plaisir. Twitter est un des rares outils, aujourd’hui, qui permet de nous informer et de disposer de points de vue aux antipodes de la doxa médiocratique.

Les raisons d’un acharnement

Je comprends l’acharnement naissant de l’UE contre Twitter et les réseaux sociaux. Michèle Rivasi, député EELV au Parlement Européen, vient de révéler que Heiko von der Leyen, le mari du Ursula,  médecin au sein de Orgenesis spécialisée dans l’élaboration des vaccins ARNm a touché près de 383000 euros du plan de relance européen au travers d’un consortium italien. Il a créé de nombreuses filiales en Italie, en Grèce où Orgenesis a touché 32 millions d’euros, aux Pays-Bas où il a touché 1.2 million d’euros, en Allemagne où il est toujours le directeur de l’entreprise. Dans quel camp se situe le complotisme ???

Michèle Rivasi parle de création de boîtes postales pour détourner les fonds européens. Je comprends l’empressement de l’UE à faire taire les réseaux sociaux qui sont aujourd’hui, je le répète, une des nos rares sources d’information. Qui, dans les médias français, a pris le temps de relayer cette information concernant la société Orgenesis ou le conflit d’intérêts manifeste concernant Heiko von der Leyen ? Médiapart ? Libération ? Le Monde ? LCI ? CNews ? BFMTV ? Nada.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *