Le bel endormi

Le bel endormi

Je devais avoir moins de 26 ans la dernière fois que pareille mésaventure m’est arrivée. C’était en pleine nuit entre Chaudes-Aigues et Laguiole. Une fois tous les 15 jours, je retournais voir ma femme qui prenait ses quartiers d’été à Saint-Côme d’Olt. Je partais du GRETA Elbeuf Vallée de Seine le vendredi vers 17 h 00 et, selon les saisons, j’arrivais entre 1 h 00 et 3 h 00 du matin. Cette nuit-là, dans cette ligne droite, j’ai senti tout le poids de ma tête tomber. J’avais déjà fait quelques mètres en direction des platanes qui, en ces temps-là, bordaient nos routes. Je me suis aussitôt arrêté prendre l’air durant une quinzaine de minutes. Et je suis reparti.

Lundi matin, alors que j’avais mis mon réveil à 3 h 45 pour aller à Morlaix donner une formation, je me suis levé vers 2 h 45. Je m’étais couché tard et je me sentais très fatigué. Je suis parti vers 4 h 40. Mes paupières n’en finissaient pas de s’alourdir au fur et à mesure que je me rapprochais de la terre promise. Et puis, alors que j’arrivais sur Saint-Brieuc, je me suis retrouvé à rouler dans l’herbe, le régulateur mis à 110 km/h. Ce sont les bandes rugueuses qui m’ont réveillé et, très vite, sans panique, j’ai remis le véhicule sur sa trajectoire. Je suis arrivé à Morlaix vers 8 h 40, alors que j’étais attendu pour 9 h 00.

Cela fait deux fois en plus de 35 ans que je m’endors au volant. Je fais en moyenne 50000 kilomètres par an. J’ai donc fait près de 2 millions de kilomètres. Lundi, j’ai, une fois encore, eu beaucoup de chance.

4 replies on “ Le bel endormi ”
  1. On espère que tu ne feras pas un troisième essai !
    Celà m’est arrivé il y a quelques années sur l’autoroute et je ne sais par quel miracle j’ai réussi à ne pas percuter la voiture d’un couple qui se trainait devant moi pour admirer le paysage, le dépassant à 120 km/h par la droite sur la bande d’arrêt d’urgence sans taper la glissière, ce qui leur a bien gâché la contemplation …

Répondre à Forest Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *