Mes hommages à Dame Azithromycine (j+1)

Mes hommages à Dame Azithromycine

Revenu de la pharmacie, hier midi, je me suis fait à manger. J’ai été cherché du bois. Et, puis, je me suis endormi une bonne heure et demi. Au réveil, j’avais à nouveau très froid et le mal de tête était relativement insoutenable. J’ai prévenu Eric, Paule, Annie et Didier que j’avais décidé d’être un p’tit gars très positif en 2022. Annie m’a laissé 12 comprimés d’azithromycine de 250 mg pour 3 jours dans ma boîte aux lettres. Ma femme et ma fille sont parties se réfugier chez mes beaux-parents au Bec-Hellouin.

Hier soir, peu avant manger, j’ai ouvert une bouteille de Jurançon moelleux, pas fabuleux d’ailleurs. Je n’ai pour l’instant perdu ni le goût, ni l’odorat. J’ai mangé de très bonne heure de manière à m’enfiler les deux 1ers cachetons d’azithromycine. Les effets – à moins que ce soit psychologique – ont commencé à se faire sentir 3 heures après l’ingestion. L’ibuprofène m’a permis de chasser ce très vilain mal de tête. J’ai traîné devant la télévision jusqu’à l’émission de Pascal Praud et je me suis endormi peu avant 21 h 00. Réveillé à 3 h 00, je n’ai pas pu me rendormir tout de suite. J’ai piqué un somme entre 6 h 00 et 7 h 30. Là, plus beaucoup de symptômes : plus de toux, un mal de tête très atténué, pas de problème respiratoire non plus. Juste des écoulements de nez de plus en plus contenus !

Ce matin, je vais plutôt bien. J’ai continué mon traitement de fond à base de vitamine C et D, de zinc, de sélénium. Remarquons au passage qu’il n’aura pas été suffisant pour m’éviter le COVID. Je suis très heureux d’avoir pris ce temps nécessaire pour m’informer sur les traitements et d’avoir rencontré dans les manifestations de cet été de très belles personnes. Comme je le disais hier, je n’ai plus aucune confiance dans la médecine de ville.

Un gros bisou à Annie alias Docteur Minette !

 
4 replies on “ Mes hommages à Dame Azithromycine ”
  1. Heureux de voir que ce traitement « interdit » fonctionne, ma femme et moi même avons attrapé le Delta en ce début d’année, testés positif le 3 janvier ! Comme toi nous prenons un traitement de fond mais nous avions prévu de l’artémisia en infusion et quelques contacts pour l’antibio si cela dégénérait ! En quelques jours nous n’avions plus de symptômes mis à par une fatigue sur les 3 ou 4 jours qui ont suivi !

    Bon rétablissement !

Répondre à Patrice-Henry Davidsen Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *