Monde d'après : le coronavirus a épargné les cons !