Perte de sens

Perte de sens

Face à la complexité apparente – et parfois artificielle – de ce monde, nos congénères ont besoin de réponses simples pour continuer de consommer et de jouir sans entrave.

Pour l’enfermiste covidiste qui est devenu le standard d’une forme évoluée de pensée reptilienne, il faut se masquer, se confiner, se vacciner afin d’éviter d’attraper le P’tit Chinois. Une étude italienne vient pourtant de montrer que seules 2.9% des personnes décédées depuis février 2020 l’avaient été par l’action exclusive du COVID, la plupart d’entre eux étant en fait décédés de leurs comorbidités. Transposé à la France, cela signifierait que seules 3451 personnes seraient réellement décédées directement du COVID. Alexandre Boisson qui fut garde du corps de Sarkozy parlait d’une vaste manipulation mentale opérée par le pouvoir politique et les cabinets conseil sur les populations. Les 500 millions que s’apprête à déverser l’Élysée aux médias ne sont pas de nature à nous éclairer sur la réalité de cette sinistre crise sanitaire. Beaucoup d’entre nous considèrent que, sans leurs 3 doses de vaccin, sans le masque y compris en extérieur, en se boujoutant et en se serrant la paluche, ils devraient mourir juste en respirant l’air ambiant. Une très forte majorité de vieux et aussi de plus jeunes – des électeurs, quoi – sont en panique. Et il n’est plus question avec eux d’avoir le moindre propos rationnel.  La seule partie du cerveau qui fonctionne encore est leur amygdale. De la part de nos autorités, je ne parlais plus de parole institutionnelle, mais de propos « amygdaliens » dont l’objet est de générer et d’entretenir la peur.

Cette perte de compréhension de la crise sanitaire, elle est tout aussi perceptible chez les Gilets jaunes et les antivax qui nous parlent de satanisme pour expliquer le moment présent. Il faut quand même avoir un sacré pète au casque pour croire que Macron, Véran et quelques autres seraient des adorateurs de Satan, sachant qu’ils sont plus sûrement de solides pervers narcissiques. Pour le pouvoir, ce sont ces idiots utiles qui permettent d’enfoncer toujours plus loin notre démocratie et notre République.

Le pass n’a évidemment rien de sanitaire. C’est un outil de contrôle social et politique qui parvient à faire taire toutes les oppositions dans la perspective des élections de 2022. Le vaccin ne protège de rien, en réalité, ni d’être contaminé, ni de contaminer les autres. Plus de 25000 personnes sont mortes en Europe, selon EudraVigilance, des conséquences de la vaccination. Dans n’importe quelle autre situation, nous aurions arrêté ce massacre et imposé un moratoire. Et il n’y a strictement aucun bénéfice à vacciner des personnes ne présentant aucune comorbidité, en bonne santé.

Plutôt que d’aller chercher des explications abracadabrantesques, revenons à davantage de simplicité. Parlons de course au profits, de corruption, de conflits et de liens d’intérêts, d’incompétence et de velléités de contrôle social dans la perspective d’une élection à gagner. Beaucoup d’entre nous semblent avoir quitté le champ de la Raison de manière assez définitive.

1 reply on “ Perte de sens ”
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *