Primaire des écologistes : soutien à Jean-Marc Governatori ou pas ?

Primaire des écologistes : soutien à Jean-Marc Governatori ou pas ?

La justice vient de permettre à Jean-Marc Governatori, candidat de Cap Écologie, de se présenter à la primaire des écologistes. Pour l’instant, son nom n’apparaît toujours pas dans la liste des candidats. Le mouvement Cap Écologie est issu de la fusion de Cap21, le mouvement de Corinne Lepage, et l’AEI de Governatori. Jean-Marc et moi nous sommes rencontrés en 2009. Comme Corinne que j’avais rencontré à la même époque, ce sont des écolos convaincus. Je n’ai pas de problème particulier avec le fait qu’ils soient tous les deux des personnes de centre droit, par ailleurs. Je suis convaincu, depuis de nombreuses années, que l’écologie politique doit se présenter comme une force autonome.

Mon souci se situe ailleurs : je n’ai rien trouvé de bien probant quant au projet politique de Cap Écologie et quant à la transition énergétique sous la double contrainte de sortie des énergies fossiles et du nucléaire. La diatribe affichée sur le site relative à l’éco-féminisme ne me dit franchement rien qui vaille. Le seul élément que je trouve intéressant chez Governatori, c’est qu’il s’est clairement positionné contre le pass sanitaire et la vaccination obligatoire. Je suis à peu près sur les mêmes positions, sachant que la vaccination poserait beaucoup moins de problème si les autorités sanitaires et politiques de ce pays avaient autorisé les vaccins à virus inactivé. Je n’ai, par principe, rien contre le fait de me faire vacciner. Je ne suis pas un anti-vax, bien au contraire.

J’ai envoyé un mail aux délégués normands de Cap Écologie pour connaître leurs propositions politiques. En fonction de ses éléments, je verrais si je participe à la primaire et si je soutiens la candidature de Jean-Marc Governatori. En tout cas, une chose est sûre : je ne voterai pour aucune des personnalités actuelles concourant à cette primaire. Je ne peux pas admettre en tant que sympathisant écolo qu’on puisse être contre les plantes OGM et pour les vaccins ARNn et à adénovirus, en expliquant que la vaccination serait la solution. J’aurais pu voter pour Jadot, s’il ne s’était pas positionné en faveur de la vaccination obligatoire à coup de vaccins OGM. Quant à Piolle, Batho et Rousseau, hélas sur les mêmes positions, s’ils ont cru voir de la lumière dans l’écologie politique, c’est avant tout pour de sombres perspectives électoralistes !

1 reply on “ Primaire des écologistes : soutien à Jean-Marc Governatori ou pas ? ”
  1. Exact. Cela a souvent été dit, les candidats écologistes ne se présentent que « pour avoir des places »; Le pragmatisme n’est vraiment pas leur fort. Ce constat les différencie des écologistes d’autres pays qui, étant plus concrets ont une meilleure audience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *