Qui c’est la bonne pomme ?

Cette nuit, alors que l’insomnie envahissait les limbes de mon cerveau endolori par quelques heures de sommeil, il me prit la vilaine idée de regarder le dernier film de Florence Quentin, Bonne pomme. Gérard Depardieu y joue le rôle de Gérard, un garagiste en devenir face à une Catherine Deneuve, dans le rôle d’une amoureuse éconduite qui se retrouve avec une auberge sur les bras. Le film est assez pitoyable. Gérard fait du Gérard, prisonnier de ses kilos en trop qui le fige dans un jeu d’expressions stéréotypées. Quant à Catherine Deneuve, la perte de souplesse de la peau de son visage la rend parfaitement inexpressive.

Un si grand Monsieur, celui de 1900, de Bernardo Bertolucci et une si grande Dame, vous savez, cette actrice qui joua dans le Dernier métro, Belle de Jour ou Indochine… Quel gâchis ! Je ne sais d’ailleurs pas qui il faut incriminer. Le temps et ses outrages, les metteurs en scène qui leur proposent des rôles aussi pitoyables, l’administration fiscale ou les acteurs eux-mêmes qui devraient savoir mettre un terme à une carrière bien remplie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *