Qui pour incarner la gauche en 2027 ?

Qui pour incarner la gauche en 2027 ?

Plutôt que de taper en permanence sur la NUPES, LFI et Mélenchon, nos « amis » de la gauche de droite seraient bien inspirés de se poser la question de l’incarnation de la gauche pour 2027. Cazeneuve ? Un personnage insipide qui devrait penser à se reconvertir en majordome pour compléter sa retraite de 1er ministre. Hollande ? Il suffit d’écouter tout autour de vous pour comprendre à quel point il est détesté.

Mélenchon s’est déjà présenté 3 fois et il ne se représentera plus. De toute façon, il perdrait une 4e fois. Qui mettra-il sur orbite ? François Ruffin ? Faible sur les questions environnementales, économiques et internationales, il lui reste 4 années pour se donner une stature présidentielle. Il n’a jamais été ministre. Mais il peut largement rassembler autour de lui : c’est un François. A part lui, chez LFI, je ne vois pas qui peut prendre la suite à l’élection présidentielle.

Concernant les écolos, comme d’habitude, ils seront condamnés à jouer les seconds couteaux. La culture des verts qui prévaut chez EELV ne s’est jamais inscrite dans le culte du chef. Or, il faut un chef pour gagner la Présidentielle. Chez les socialos, je ne vois que deux chevaux de retour possibles : Royal et Montebourg. Royal est LFI-écolo-coco-compatible. Elle peut aussi capter des voix auprès de mes ex-camarades de la gauche de droite, qui ont toujours cette faculté à jouer contre leur propre camp comme en 2007. Montebourg, pour ses positions sur le nucléaire, n’aura jamais le soutien des écolos, malgré son changement de cap personnel sur les questions environnementales. Il a la solidité d’un candidat du fait de son expérience de parlementaire, de ministre et aussi de chef d’entreprise. Ses positions souverainistes, au delà de ses ambiguïtés sur l’Europe, peuvent rallier une partie de l’électorat de droite. Pour les avoir côtoyés de près, leur aspect fantasque ne plaide pas forcément en leur faveur.

Entre nous, je ne vois pas quels autres candidats peuvent avoir la moindre chance de l’emporter en 2027 face à la Marine nationale. N’oublions que la Dame de Montretout ne dispose d’aucune expérience ministérielle ? Mais est-ce vraiment un handicap ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *