Régime indemnitaire

Régime indemnitaire

Alors que je devisais avec mon interlocutrice des indemnités d’élus, je lui demandais ce qu’avait choisi la maire de cette petite commune de l’Eure peuplée de 300 habitants. Plein pot, soit 991.80 euros bruts par mois, soit la somme de 874 euros nets par mois. « Elle le mérite« , m’expliqua-t-elle sèchement. Pas moi ?

En 2014, afin d’honorer ma promesse de disposer de 3 adjoints, je dus rabattre mon indemnité de maire à 200 euros nets par mois. Mon prédécesseur prenait 600. Aujourd’hui, la situation financière de notre commune est différente. Du coup, j’ai repris 681 bruts, là où je pouvais en prendre 1567.43. C’est au maire et à lui seul de fixer son propre régime indemnitaire : il n’est pas obligé de demander l’avis du Conseil municipal, s’il reste dans le cadre du barème.

La commune de Saint-Eloi-de-Fourques dégage environ 35000 euros d’autofinancement par an. En montant le régime indemnitaire pour mes adjoints et moi-même, nous en avons déjà enlevé 4800 euros. Imaginons que nous nous soyons rétribués au maximum, soit 416.17 euros pour les adjoints, cela veut dire que nous prélèverions 18000 euros sur notre autofinancement annuel. C’est juste la moitié !

La plupart des maires se soucient peu de cette équation. Et, au final, ils en viennent à faire exploser la fiscalité locale pour bénéficier du régime indemnitaire maximal. Être maire est une fonction. Elle comporte une large part de bénévolat. La grande majorité des élus locaux sont à l’image d’une société qui crie à tue-tête dans un silence mortifère et ravageur : « I want my money back« .

2 replies on “ Régime indemnitaire ”
  1. On paye même de sa poche pour être bénévole : quand j’avais un mandat municipal dans mon chef-lieu de département, je perdais 2000 euros bruts de salaire pas mois en prenant le plafond des autorisations d’absence sans solde autorisées par la loi. La perte de salaire nette d’impôts n’était pas compensée par mon indemnité d’élu de 400 € environ, dont la moitié couvrait mes frais supplémentaires, notamment kilométriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *