Renoncement et soumission

Renoncement et soumission

Dimanche dernier, j’ai pris le temps de discuter avec un groupe de jeunes sur le sujet de la vaccination. Trois d’entre eux m’ont expliqué qu’ils s’étaient faits vacciner pour pouvoir aller en boîte. Une jeune femme, travaillant chez BASF, me disait qu’elle ne se ferait jamais vacciner. Je la comprends. En boutade, j’expliquais qu’elle allait devoir choisir le futur fils de ses enfants parmi les seuls non vaccinés. Nous avons bien rigolé.

L’immense majorité de mes amis qui ont choisi de se faire vacciner l’ont fait pour pouvoir voyager. Je ne les accable pas, même si je suis très triste. Ce choix est extrêmement curieux. Ils ont renoncé. Bien plus qu’ils ne le pensent. Ils se sont soumis. Bien plus qu’ils ne le pensent. J’ai également un peu de peine à voir, chez mes camarades de gauche, le moindre signe de sourcillement vis à vis de mesures profondément liberticides. Il serait temps de réagir.

Franchement, il y en a marre de se faire dicter nos vies par une minorité de vieux apeurés à l’image de mes amis, qui nous récitent le catéchisme de la vaccination. Leur arrogance m’est totalement insupportable.

3 replies on “ Renoncement et soumission ”
  1. Et encore, ça ne fait que commencer.
    Même les « vaccinés » qui vont au baiso….heu vaccinodrôme pour « être tranquille », vont vite comprendre qu’ils vont aussi vite faire partie de l’élevage futur comme ceux qu’ils appellent « résistants » « ou « récalcitrants » aux « systèmes d’application » (selon Moderna) proposé par la bande de prostitués médiato-scientifiques » sous la direction de Adolphe Iossif Vissarionovitch Marron.

    Tous ceux qui se croient à l’abri après s’être pris le jus de cobaye en essai clinique phase 3 appelé à tort « vaccin » puisque personne ne sait vraiment ce qu’il y a dedans, tous vont très vite déchanter, comme vous le dites si bien dans votre précédent texte. Ils ne seront efficaces réellement que pour la distribution de dividende sinon quel est le but de promouvoir déjà la 3eme dose ? hein ?.
    Les effets indésirables incroyables sont constatés en direct et soigneusement étouffés. C’est le but d’un essai clinique..
    Tout le baratin des plateaux est bidonné depuis des mois…. (il suffit de regarder le fonctionnement de la pharmacovigilance en France pour comprendre que ne sont remontés que 1% des effets observés.
    Quand je vois autour de moi des mecs qui passaient des heures à choisir leurs bagnoles, jusqu’à la qualité des boulons des roues, la durée de garantie, et qui se sont foutu ce truc sans même questionner le piqueur qui fait signer une décharge et alors que les producteurs du jus de biceps sont protégés de toute responsabilité…………………….comment dire !!!
    Moi si on me propose un modèle de bagnole avec trois roues, dont on me dit qu’elle fonctionne au jus de luzerne qu’aucune pompe ne distribue ; si j’apprends que le producteur n’a pas mis de garantie, ou qu’il se lave les mains de tout problème dès le 1er kilomètre, je salue gentiment le vendeur et je sors…
    Prendre un jus novateur OGM soit disant protecteur pour aller bouffer une glace sur une plage, et avoir peur des non injectés… comment dire !!!!
    Qui a pris soin de lire la notice publique minimale des producteurs éditée pour l’obtention d’une AMM (autorisation de mise sur le marché) conditionnelle délivrée par un organe européen l’EMA dont nombre d’évaluateurs sont pourris jusqu’à l’os (lire rapports sénat H1N1, et la revue PRESCRIRE en 2012 qui étudie la composition de ce comité…
    Chacun a le droit de jouer avec sa peau comme il le souhaite pour remplir les poches des scientifiques et autres toubibs qui piétinent leur serment d’hyppocrate, mais le minimum est de ne pas faire chier celui qui réfléchit ou qui a pris soin de lire la notice des merdes de bras.
    C’est tout.

  2. Même constat ici. Ce vaccin n’est pas perçu comme une mesure sanitaire utile en ce sens, mais comme un coup de tampon administratif.

  3. Ceci étant dit, quand les gens vont découvrir dans quelques mois maintenant, le but de tout cette préparation pseudo sanitaire à des fins de politique de contrôle de l’élevage intensif français, ça va tomber des nues et de très haut…
    Les pseudo moralistes qui se croient à l’abri parce qu’une application musculaire leur a été proposée gratuitement vont peut être réagir quand on va leur piquer leurs gosses, ou qu’il va y avoir des rafles pour isoler de force des gens dénoncés ou repérés pour nez qui coule.. Lisez le dernier décrêt de sortie de crise sanitaire, ou la proposition de sénateurs staliniens sur l’utilisation d’outils numériques pour rafler les gens ou fermer leurs comptes en banque en cas de désobéissance à une prochaine alerte de « risque » pandémique.
    Quand on sait comment ont été abaissé successivement les indicateurs sanitaire pour maintenir l’état d’urgence ad vitam, rien n’est plus facile que de contrôler totalement la population avec une centaine de personnes, au plus haut niveau, choisis soigneusement dans les hôpitaux psychiatriques.

    Compatriotes , si vous reprenez à votre compte, comme mon député à la con, cette maxime « la sécurité c’est la liberté » , alors ce n’était pas la peine de fêter le 14 juillet. Rassurez vous, vous allez être comblés au-delà de vos espérances..
    L’annonce d’apartheid pseudo médical, en plein mois de juillet était prévue, ça fait des mois que des lois scélérates liberticides sont pondues de nuit ou quand vous avez le dos tourné avec moins d’une centaine de députés ou de sénateurs..
    Les télés n’en parlent pas….. ouf !!!!
    Attendez vous à d’autres saloperies gigantesques avant la rentrée… mais bon, pas grave tant que vous avez une crème solaire sur vous et un jus dans le biceps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *