Résumons l'anthropocène.

Résumons l’anthropocène.

Comme vous le savez, nous avons changé d’ère géologique vers 1850. Nous sommes entrés dans l’anthropocène.

Donc une nouvelle ère faite …

de charbon et de l’électricité,
de pétrole et de voitures,
de béton, de villes et de pavillons,
d’industrie, de chimie et d’agro-industrie,
de nucléaire militaire et civil,
de soft power, de consommation de masse et de consumérisme forcené.

Et, sans électricité, pas de rock’n roll, d’informatique, d’Internet et de Netflix !

Un avenir radieux

Nous faisons des pas de géants dans le bidouillage du vivant, après nous être évertués, avec la chimie et les pesticides, à le faire disparaître avec enthousiasme. La conjonction de l’informatique et de la génétique devrait être l’étape ultime avant la disparition de l’espèce humaine, sous la forme où nous la connaissons aujourd’hui.

Annexe 1 : comment les industriels américains ont condamné l’énergie solaire dès 1948 !

Annexe 2 : cette capacité infinie – ou presque – à tuer le vivant !

Annexe 3 : l’agro-industrie ne nous nourrit plus depuis belle lurette !

2 replies on “ Résumons l’anthropocène. ”
    1. @RPH

      Je suis d’un optimiste indéboulonnable. En revanche, j’ai toujours cru à la connerie humaine et à la capacité des hommes à s’autodétruire dans le genre « Île de Pâques », après avoir tout détruit autour d’eux. La salut vient toujours des minorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *