Rois fainéants

Rois fainéants ?

Tulle est un trou. Un trou d’une laideur infinie, traversé par une rivière chargée des boues alluvionnaires nauséabondes des barrages situés en amont de la ville, mélangées à ses eaux usées ! En voyant ce désastre architectural, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Jacques Chirac et à François Hollande qui furent Président de la Corrèze respectivement de 1970 à 1979 et de 2008 à 2012. A eux deux, ces éminents personnages politiques français, cumulent 23 années de Présidence du département. Cerise sur le gâteau, Hollande a été maire de Tulle de 2001 à 2008.

Après avoir culminé à 20100 habitants en 1975, la population s’est stabilisée au dessous de 15000 habitants. Autrement dit, la ville a perdu 25% de ses habitants. Autour de Tulle, les terrains constructibles sont vendus à 10 euros le m2. C’est le prix à payer pour les terrains viabilisés des zones économiques du département de l’Eure. Comment la gestion de ces deux grands hommes a-t-elle engendré un tel désastre ? Et toujours pas un bout de fibre optique. Chirac, puis Hollande  ne se sont jamais réellement souciés du quotidien de leurs électeurs, dont ils se sont servis en trampoline politique.

En déambulant dans la ville, j’ai pensé à l’expression de roi fainéant qu’employait Nicolas Sarkozy, en parlant de son prédécesseur.

Photo de la façade d'un ancien garage de la ville de Tulle

1 reply on “ Rois fainéants ? ”
  1. Il est temps que les habitantes et habitants s’intéressent de plus prés à la vie de leur commune. Le peuple a un réel pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *